Mois n°01, Janvier : L’attente

Aujourd’hui comme presque tous les matins, j’ouvre mes volets grinçant.

Devant mes yeux, la rivière carresse les rochers pendant que le brouillard se lève.

Ni une ni deux, j’avale ma tasse de café, prends un bout de jambon ainsi qu’ un morceau d’Ossau pour ce midi.

Direction ce satané cours d’eau avec un seul objectif : en découdre avec ce poisson qui refuse chacune des mes imitations.

Le soleil est maintenant à son zénith, j’enlève la veste pour etre plus à l’aise, cela fait déjà 45min que j’attend derrière cet arbre,

Une petite mouche de couleur olive passe enfin devant sa cache, la baetis donne toutes ses forces pour s’extraire de sa carapace.

L’oeil averti de ma truite n’en a pas raté le moindre détail, la voila qui lentement s’approche de  la surface, dans son élan, elle ouvre avec prudence la bouche.

Puis,


le réveil sonne : 7h.

Titubant, j’ouvre la fenêtre, les volets : il pleut. Les voitures roulent à vive allure.

Un besoin immense me traverse : voyager dans les souvenirs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Louis et Patrick cherchant un hypotétique gobage

 

 Le prétexte qui nous fait parcourir le monde

Séjour sur la belle

et sur une de ses petites soeurs éloignées 😉

Retour dans le 65

Petit détour pour observer nos compagnons en plein travail

 

Petit détour chez les voisins

 Pour finir, le jour de la fermeture, un Bijou que Louis traquais depuis plusieurs jours :

 

 

 

7 commentaires.

  1. réveil douloureux, mais quelles belles photographies, il faudra qu’un jour je me décide à le découvrir.
    A+ Pouic

  2. Bravo Kpout, très belles images…
    Je reconnais quasiment tout les spots photographiés donc on arrivera bien à se croiser un jour!!!!
    Vivement que ça réouvre!!!!
    Ciao.

Les commentaires sont fermés.