Laponie, chez Clovis Guilloton.

Retour de trip en Laponie à l’extreme nord de la Finlande :

Clovis, un ami, m’avait invité au début 2010 à venir découvrir ce pays magique. En avril ce fut décidé, les billets étaient pris !

C’est donc le 6 juillet que j’atterrissais à l’aéroport de Kirkenes (Norway) où Clovis m’attendait : le trip pouvait commencer :

Le programme était de découvrir une rivière norvégienne sur une 20ène de km en raft pour atteindre des spots à Big Fish ! Largués en hydravion à la frontière finlandaise sur une petite ile au milieu d’un lac joignant les deux pays.

Clovis

Le raft gonflé et chargé (300Kg au total), on traverse le premier lac le moral et les muscles à  blocs pour atteindre le petit ruisseau qui doit nous amener au deuxième lac où coule notre fameuse rivière. Première déception : Ce filet d’eau n’est malheureusement pas assez gros pour passer en raft. Donc premier « Portage » du matos sur 800m environ, soit je ne sais combien d’aller/retour pour passer d’un lac a l’autre.

Les bras déjà bien entamés : la pause est obligatoire : Je m’étale dans les herbes… On se dit qu’un portage comme ça on ne pourra pas le faire 3 fois par jours… on se gorge d’eau (du lac bien sûr !), une bonne rasade de produit anti-moustique et nous voila parti à l’assaut de notre rivière ! ça y est !

On remonte donc la rivière et dès 500m, premier obstacle, un petit rapide avec des blocs rocheux énormes. Encore un portage ?!? On décide de  laisser le raft et de remonter tout en pêchant pour voir le profil de la rivière plus haut.

La carte indiquait une rivière plutôt paisible avec quelques accélérations, où l’on pensait tirer le raft.

Mais la rivière ici est une succession de parties lentes, sortes de longs pools, et de rapides avec blocs rocheux apparents qui empêchent la progression du raft sur l’eau.

En gros : Portage obligatoire tous les 500m !!!

On est dépités, la fin de journée approche, on décide donc d’arrêter la progression en amont et d’aller voir à pieds comment est la riviere en aval.

Après quelques petits kilomètres dans la jungle de boulots et de végétations basses on aperçoit la riviere qui dévalle en contre bas : c’est pire !!!

On remontera dormir au bord du 2ième lac et on finira par décider d’abandonner cette riviere, le moral est à zéro.

La nuit…

Heureusement Clovis connait parfaitement sa région et me propose de partir sur une autre rivière accessible en hydravion qu’il connait déjà : Banco !

Le lendemain, retour au premier lac où nous sortirons quelques petits ombres (30-35cm) en attendant l’hydravion. Puis c’est la découverte de la seconde riviere :

Ici plus besoin de raft, on utilise un bateau pour aller d’un coté ou l’autre de la rivière et nos jambes pour la parcourir sur plusieurs kilomètres.

Les eaux sont hautes pour la saison, la pluie se joint à nous… les hordes de moustiques aussi. Mais nous pouvons enfin commencer à vraiment pêcher.

Les premières dérives sont difficiles, la pêche ne se pratique pas vraiment comme en France, la nymphe en dérive aval semble la technique la plus rentable.

Les premiers ombres viennent malgré tout assez vite, ils sont combatifs comme jamais, font des sauts périlleux dans tous les sens… : Que c’est bon !!!

On enchainera les prises d’ombres allant de 40 à 50cm durant tout le séjour avec quelques pépères encore plus gros…

Le deuxième jour au début d’une accélération sur une fin de lisse, un sillage en V se forme derrière ma nymphe… mais rien. J’appelle  Clovis croyant que c’était un Corégone mais : «  c’est un saumon ! » qu’il me dit !

Changements de mouches, de dérives, rien n’y fait, il n’en veut pas. On repart donc les jambes grelottantes.

Aux grés des jours nous varieront donc les plaisirs entre pêche des gros pépères et des Corégones. Mais ce n’est pas tout ce cours d’eau alternant, immenses pools et bouts de rivière, nous réserve de belles surprises :

Le long d’un pool, à minuit, un herbier bouge, c’est mister Pike ! au bout de 5-6 lancers, c’est l’attaque ! Le bec éclabousse la surface et prends mon streamer comme une brute !

La bagarre fait rage, il est gros ! C’est lourd !
Il accuse près de 90cm… je suis aux anges !

En milieu de séjour nous sommes remonté un peu plus haut pour trouver un courant que Clovis connait pour ses truites. La hauteur d’eau cache beaucoup de postes selon lui, nous tentons quand même notre chance, armé d’un petit Wooly pour lui et d’un bon streamer pour moi.

Clovis le premier tape un beau poisson qui lui fait dévaler quelques dizaines de mètres : c’est un gros ombre en plein forme !

De mon coté j’aperçois un rocher à fleur d’eau à un mètre du bord, « joli poste » me dis-je !

2ième passage, BAMM ! Pendu ! Le poisson sonde, la canne est arcboutée, je n’ai jamais eu quelque chose d’aussi lourd sur ma 9p #5 ! Puis c’est partie elle dévale le courant… et moi aussi ! Puis s’arrête dans un calme : « là, cocotte, tu ne repartiras pas comme ça ». Comme si elle m’entendait :
Gros rush, je reste sur mes appuis, TCHAC le 25/°° cède me faisant tomber en arrière. Désespoir.

C’était la truite d’une vie… mais pas de celle là !

Au bout de 8jours à contempler le soleil, pêcher de 4h de l’après-midi à 3 ou 4h du matin, se faire piquer par ces centaines de moustiques,  l’hydravion nous a ramené chez Clovis.

Même si selon lui les conditions ne nous on pas permis d’exploiter la rivière au mieux, cela reste pour un moi un endroit extraordinaire.

On passera donc presque deux semaines à découvrir les rennes, les élans, les quelques personnes qui y habitent, tous les mélanges à base de vodka, le cognac… et biensûr les innombrables lacs et rivières qui l’entourent à la traque du Brochet à vue, du Corégone sur petites mouches,  d’Ombles chevaliers dans les profondeurs, sans parler des ombres et truites … bien entendu !

En bref 3 semaines de bonheur, dans une région magnifique, peuplée de poissons et surtout où la vie se croque comme elle vient : Que ça fait du bien.

Clovis, encore merci !

… A bientôt !

Clovis en couverture du Peche Mouche sept-oct 2010

http://www.dhdlaika.com/fiches/voir/finlande_ombres_et_truites_au_soleil_de_minuit_

http://laponiaadventure.wifeo.com/

4 commentaires.

  1. Hello
    pas très sympa de faire çà aux copains !!!hihhiiihhihihi
    Trop beau !!le rêve !!
    Merci à toi
    ps: ton dragon est vraiment trop beau
    A+ Xavier

Les commentaires sont fermés.